Faites partie de la Maison des Régions.

La Maison des Régions vous donne accès à des opportunités d'affaires et des contacts prévilégiés et adaptés à vos réels besoins d'affaires. Inscrivez-vous maintenant pour en profiter.

Vous recevrez un courriel sous peu contenant un lien pour confirmer votre adresse courriel. Vous serez également invité à compléter votre profil d'entreprise : ces informations supplémentaires aideront nos conseillers à mieux cerner vos besoins afin de vous proposer de meilleurs maillages. Vous pouvez également remplir ces informations immédiatement en cliquant sur le lien ci-dessous.

Inscrire mon entreprise à la Maison des Régions

Extension:
Annuler

Un premier Sommet des Premières Nations et des municipalités sur la réconciliation

Retour sur ce sommet tenu le 30 août 2018 à Montréal, et qui a rassemblé près d’une soixantaine de mairesses, de maires, de Chefs, et de Grands Chefs d’une trentaine de Premières Nations à l’hôtel de ville.

À l’origine du projet : Mme Valérie Plante, mairesse de la Ville de Montréal, M. Ghislain Picard, Chef de l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador (APNQL), M. Alexandre Cusson, président de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) et maire de Drummondville, et M. Jacques Demers, président de la Fédération québécoise des municipalités (FQM), maire de Sainte-Catherine-de-Hatley, et préfet de la MRC de Memphrémagog. Les instigateurs de ce premier sommet ainsi que leurs homologues de partout au Québec se sont rassemblés à l’hôtel de ville de Montréal le jeudi 30 août dernier pour discuter d’initiatives mises en place pour favoriser les échanges entre les Premières Nations et les municipalités, créer des collaborations efficaces, et convenir d’actions communes.

Ayant à cœur de promouvoir les initiatives de collaboration entre les Régions du Québec et la Métropole, la Maison des Régions a assisté à la conférence de presse qui a suivi le sommet. Lors de cette conférence, le Grand Chef Ghislain Picard a mis en lumière l’importance de la population active au sein des communautés autochtones. « L’emploi est une question importante au sein de nos communautés. Depuis le début de la campagne électorale au Québec, j’entends les intervenants parler de la pénurie de main-d’œuvre… Chez nous, 55 % de notre population est âgée de 25 ans et moins. » Une ressource d’un grand potentiel pour l’ensemble des entreprises québécoises.

La deuxième édition du sommet devrait avoir lieu en 2019, cette fois-ci à Wendake, dans la Région de Québec.

Pour prendre connaissance des engagements pris lors de ce sommet, veuillez consulter le communiqué de presse émis par la Ville de Montréal.