Faites partie de la Maison des Régions.

La Maison des Régions vous donne accès à des opportunités d'affaires et des contacts prévilégiés et adaptés à vos réels besoins d'affaires. Inscrivez-vous maintenant pour en profiter.

Vous recevrez un courriel sous peu contenant un lien pour confirmer votre adresse courriel. Vous serez également invité à compléter votre profil d'entreprise : ces informations supplémentaires aideront nos conseillers à mieux cerner vos besoins afin de vous proposer de meilleurs maillages. Vous pouvez également remplir ces informations immédiatement en cliquant sur le lien ci-dessous.

Inscrire mon entreprise à la Maison des Régions

Extension:
Annuler

MRC du Haut-Saint-François

Située au sud-est du Québec, dans la région administrative de l'Estrie, la MRC du Haut-Saint-François regroupe près de 23 000 habitants répartis dans 14 municipalités. En raison de son paysage d'une beauté époustouflante, de sa proximité des grands centres urbains de Sherbrooke et Montréal, ainsi que de la frontière américaine, la MRC du Haut-Saint-François se démarque tant au niveau du tourisme que de ses activités commerciales et industrielles.

Des industries novatrices

Avec un imposant territoire de 2300 kilomètres carrés, la MRC du Haut-Saint-François est la seconde plus grande en Estrie. Environ 80% de son territoire étant recouvert de forêt, l’industrie de la transformation des produits dérivés du bois est l’une des plus importantes du secteur; on compte d’ailleurs plus de 1000 producteurs forestiers dans cette grande MRC.

Crédit photo : Tourisme Cantons-de-l’Est

Parmi les principales entreprises de l’ouest de la région, un peu plus peuplé, on retrouve Plastipak, qui produit des contenants de plastique, Hood Packaging (qui a racheté la division carton de l’ancienne usine Cascades d’East Angus) et l’Aéroport de Sherbrooke.

Du côté est, dans la partie plus rurale de la région, se trouve l’usine de fabrication des célèbres guitares Norman, Guitabec, ainsi que bon nombre de scieries et d’usines de transformation du bois. En partenariat avec la ville de Sherbrooke, la MRC du Haut-Saint-François est également responsable du parc éco-industriel Valoris, situé à Bury, un centre de tri spécialisé dans le recyclage des ordures ménagères provenant du secteur industriel et des immeubles de 8 logements ou plus. Afin de maximiser la quantité de matières recyclées et de réduire le volume d’ordures envoyées vers les sites d’enfouissement, Valoris effectue un second tri des ordures du « bac noir » et parvient à extraire de 40 à 50% de matières réutilisables supplémentaires.

L’entreprise Trèd’si, également située à Bury, se spécialise dans la récupération du bois transformé et constitue l’une des plus importantes opérations du genre en Amérique du Nord. On y récupère plusieurs types de bois traité chimiquement, comme le bois de chemin de fer ou les poteaux électriques, qui sont alors décontaminés et recyclés.

Une région propice à l’agriculture

Avec plus de 450 entreprises agricoles et près de 800 producteurs répartis à travers la région, l’agriculture est l’une des activités économiques principales du Haut-Saint-François. 79% de son territoire constituant une zone agricole permanente, les trois secteurs les plus importants sont ceux des bovins de boucherie, de la production laitière et de la production de sirop d’érable.

Crédit photo : MRC du Haut-Saint-François

Des paysages magnifiques

L’industrie du tourisme, autre secteur économique important du Haut-Saint-François, bénéficie également de son relief unique et de ses grandes étendues boisées. Le Parc du marécage de Scots attire chaque année nombre des centaines d’amoureux de la randonnée avec un peu plus de 8 km de pistes multifonctionnelles. Quelques kilomètres plus loin, on retrouve le secteur Franceville du superbe Parc National du Mont Mégantic, avec son célèbre observatoire, son AstroLab, son camping et ses dizaines de kilomètres de sentiers en forêt.

Parc national du Mont-Mégantic | Crédit photo : AstroLab du Parc national du Mont-Mégantic | Facebook

C’est entre autres à ses nombreuses montagnes, vallées et rivières que le Haut-Saint-François doit son paysage à couper le souffle. On y retrouve les chaînons de l’Estrie, de la Beauce et de Bellechasse, ainsi que les monts Stoke. Les rivières Eaton, Saint-François et au Saumon lui confèrent ses magnifiques vallées, mises en contraste par les hauts sommets des monts Chapman et Mégantic. Plusieurs lacs imposants se retrouvent également sur le territoire, notamment les lacs Miroir, Moffat, Magill, Aylmer, Louise et d’Argent.

La rivière aux saumons | Crédit photo : Serge Dumoulin

À savoir

John Henry Pope, qui fut ministre de l’Agriculture et ministre des Chemins de fer et Canaux à la fin des années 1800, sous le gouvernement Macdonald, est originaire du canton de Cookshire-Eaton.

L’usine de papier kraft Cascades, à East Angus, était la première usine de papier kraft au Canada. Elle a fermé ses portes en 2014.

Depuis quelques années, le secteur Franceville du Parc National du Mont-Mégantic, à proximité du camping, a été aménagé de façon à permettre aux visiteurs de découvrir la crête rocheuse de Franceville et la vallée du ruisseau de la Montagne et ses nombreuses cascades. La MRC du Haut-Saint-François est traversée par le Chemin des Cantons, une route touristique qui sillonne les Cantons-de-l’Est. Sur son parcours, qui traverse les villages de Dudswell, Bury et Cookshire-Eaton, on peut suivre les traces laissées par les colons Anglais, Écossais et Américains ayant autrefois vécu dans la région.

 

Visitez le site Internet de la MRC du Haut-Saint-François

 

Par Gabrielle Lisa Collard