Faites partie de la Maison des Régions.

La Maison des Régions vous donne accès à des opportunités d'affaires et des contacts prévilégiés et adaptés à vos réels besoins d'affaires. Inscrivez-vous maintenant pour en profiter.

Vous recevrez un courriel sous peu contenant un lien pour confirmer votre adresse courriel. Vous serez également invité à compléter votre profil d'entreprise : ces informations supplémentaires aideront nos conseillers à mieux cerner vos besoins afin de vous proposer de meilleurs maillages. Vous pouvez également remplir ces informations immédiatement en cliquant sur le lien ci-dessous.

Inscrire mon entreprise à la Maison des Régions

Extension:
Annuler

MRC de la Matapédia

Des vallons ondoyants à perte de vue et ponctués d’éoliennes, des rivières foisonnantes de saumons, une forêt généreuse... La Matapédia a beaucoup à offrir aux visiteurs comme aux entrepreneurs. Présentation d’une MRC ouverte aux idées et aux gens.

Persévérants, n’ayant pas peur de nager à contre-courant, et profondément attachés à leur territoire, les Matapédiens ont innové dans plusieurs domaines, et ont pris en charge très tôt leur développement pour assurer leur avenir. Ils ont entre autres demandé et obtenu la gestion des rivières à saumon, aujourd’hui assurée par la Corporation de Gestion des Rivières Matapédia et Patapédia, une organisation locale génératrice d’emplois. Encore aujourd’hui, les élus y préconisent une approche de développement qui mise sur l’implication des citoyens avec des initiatives telles que l’Écoterritoire habité de la Matapédia.

Avant-gardiste, la région a également développé une importante expertise en chauffage à la biomasse forestière, utilisée pour chauffer de nombreux édifices publics à moindre coûts.

La solidarité y fait partie des valeurs phares, et les entreprises d’économie sociale y occupent une place importante. À titre d’exemple, sept coopératives d’alimentation, créées par et pour les citoyens, sont actives dans les villages.

Vue aérienne de la MRC de la Matapédia

La forêt

Omniprésente partout dans la Vallée de la Matapédia, la forêt demeure encore aujourd’hui le secteur économique le plus important de la région. Cette dernière a d’ailleurs été le berceau du programme d’aménagement forestier au Québec. Supportée par la présence du CFP en foresterie de l’Est-du-Québec et par celle du SEREX, un centre collégial de transfert technologique œuvrant dans les domaines de la transformation du bois, de la chimie durable, des énergies renouvelables et de l’écoconstruction lié au Centre matapédien d’études collégiales, la Matapédia a misé sur le développement de cette filière sous toutes ses formes. De la production de plants en passant par l’aménagement forestier jusqu’à la transformation et la récupération de la biomasse forestière, la région se distingue par sa volonté de valoriser au maximum cette ressource abondante.  Des entreprises comme Cedrico, la Coopérative forestière de la Matapédia, la Société d’exploitation des ressources de la Vallée, DAMABOIS, mais également l’usine Panval appartenant à Uniboard, une importante entreprise de fabrication de panneaux de particules, comptent pour une bonne part dans le dynamisme économique de la région et génèrent des emplois de qualité.

L’agriculture et l’agroalimentaire

L’agroalimentaire marque le paysage de la Matapédia, ainsi que son économie. L’agriculture s’y est diversifiée au fil des ans avec l’arrivée, notamment, de producteurs d’œufs, de champignons et de producteurs maraîchers biologiques, sans oublier la présence de Natrel, à Amqui, qui positionne la région comme un pôle important de la transformation laitière.

Plusieurs autres entreprises dans la transformation alimentaire s’y distinguent. La Ferme apicole Miel Vallée Fleurie propose, par exemple, toute une gamme de délicieux produits réalisés à partir de miel. L’Économusée Vallée de la framboise offre de son côté des mistelles et des vins de fruits qui cumulent les honneurs dans les compétitions internationales.

Cueillette de framboises à la Ferme apicole Miel Vallée Fleurie

Le tourisme

Bien que reconnue mondialement pour la pêche au saumon, la Matapédia bénéficie également d’autres atouts, grâce à une offre récréotouristique généreuse. La région se marche, se parcourt à VTT, se survole et se pagaie. Ses sentiers de quad donnant accès à des panoramas uniques sont, entre autres, très prisés des touristes, tout comme ses territoires de chasse. Sa station de ski, le Parc régional de Val-d’Irène, offre des conditions optimales sur neige naturelle très tôt dans la saison. Enfin, plusieurs festivals ponctuent la vie touristique et culturelle du territoire, de même que les arts visuels et de la scène.

Des occasions d’affaires

La Matapédia, en plus de ses secteurs d’activités principaux, compte plusieurs entreprises manufacturières d’envergure telles que CylcoAutomatisation D’Amours, Mécano Mobile RL, RPF et Fene-Tech, qui font des affaires sur différents marchés. De son côté, Alliance 9000, une entreprise œuvrant dans l’impression et la reliure, offre ses services partout au Québec.

Crédit photo : Alain Pouliot

À savoir

  • La Matapédia est située à la jonction de la Gaspésie et du Bas-St-Laurent : sur la carte touristique, elle est située en Gaspésie tandis que sur la carte administrative, elle fait partie du Bas-Saint-Laurent.
  • Les principales municipalités sont Amqui, Causapscal et Sayabec.
  • La MRC compte 18 municipalités et deux territoires non-organisés regroupant près de 18 000 habitants.
  • La Matapédia a été nommée Capitale forestière canadienne en 1993.
  • Le train, l’autobus et l’aéroport régional, situé dans la MRC de la Mitis, permettent de s’y rendre.

 

Pour en savoir plus, visitez le site officiel de la Matapédia

Suivez la MRC de la Matapédia sur Facebook et sur Twitter

 

Par Cynthia Rivard