Source

"/>

Faites partie de la Maison des Régions.

La Maison des Régions vous donne accès à des opportunités d'affaires et des contacts prévilégiés et adaptés à vos réels besoins d'affaires. Inscrivez-vous maintenant pour en profiter.

Vous recevrez un courriel sous peu contenant un lien pour confirmer votre adresse courriel. Vous serez également invité à compléter votre profil d'entreprise : ces informations supplémentaires aideront nos conseillers à mieux cerner vos besoins afin de vous proposer de meilleurs maillages. Vous pouvez également remplir ces informations immédiatement en cliquant sur le lien ci-dessous.

Inscrire mon entreprise à la Maison des Régions

Extension:
Annuler

Lanaudière

La région administrative de Lanaudière sait charmer les gens de partout à travers la province. Les traces de son histoire mêlées aux innovations modernes, les produits du terroir et l’agriculture urbaine ainsi que les rivières à flanc de montagne incitent petits et grands à migrer vers cette région riche en patrimoine, en culture et en biodiversité.

Lanaudière est unique. Située aux abords du fleuve St-Laurent, cette région est riche en agriculture, en histoire et en culture. Composée de 59 municipalités et de six MRC – Les Moulins, L’Assomption, D’Autray, Matawinie, Joliette et Montcalm – Lanaudière se distingue du reste de la province par sa grande diversité et sa quasi-autosuffisance.

Tourisme Lanaudière fournit d’ailleurs une description qui illustre parfaitement la diversité de son territoire et de ses activités : « La région regroupe tous les éléments spécifiques de la belle province: une grande banlieue, une plaine agricole, un nord forestier, une zone naturelle et de plein air, un pôle industriel dynamique, un territoire autochtone, de fortes zones commerciales ainsi qu’un vaste réseau hydrographique. »

Le vaste territoire de 12 308 km2 bordé par la Mauricie et les Laurentides est en pleine croissance démographique. Un peu partout à travers le Québec, les gens migrent vers Lanaudière dans le but d’y trouver une certaine quiétude, un espace où il fait bon vivre et une abondance de produits locaux. Les terres fertiles de la région permettent aux agriculteurs de jouir d’une industrie bioalimentaire diversifiée et lucrative.

La Courgerie | Crédit photo : Stéphanie Robillard-Sarganis

Les origines de Lanaudière

L’industrie touristique de la région connaît un réel boom depuis les dernières années, ce qui en fait aujourd’hui la 5e région administrative la plus importante en termes de démographie. Cette hausse de population prend ses racines en partie dans le patrimoine et l’histoire de la région.

Les trois premières seigneuries de la région que nous connaissons aujourd’hui soit D’Autray, Saint-Sulpice et Repentigny, ont respectivement été fondées en 1637,1640 et 1647. Déjà à l’époque, Repentigny était l’une des plus grandes seigneuries de la Nouvelle-France avec quelques 250 habitants. En 1734, un mouvement migratoire des familles s’est enclenché grâce à la construction du Chemin du Roy, avant d’être concédé à Charles-François Tarieu de Lanaudière, qui a donné son nom à la région.

Île-des-Moulins | Crédit : Tourisme Lanaudière

Les derniers siècles d’occupation du territoire lanaudois par les autochtones et les colons ont laissé de nombreux vestiges dans plusieurs des 59 municipalités de la région. Ces petits villages pittoresques attirent aujourd’hui de nombreux visiteurs annuellement dans Lanaudière, qui s’y rendent pour visiter notamment les musées, dont la Maison Rosalie-Cadron et la Maison Louis-Cyr, en plus de l’Île-des-Moulins, du Lieu historique national du Canada de Sir-Wilfrid-Laurier sans oublier le tourisme autochtone qui est, d’abord et avant tout, à l’origine de la magnifique région de Lanaudière.

L’offre culturelle fort généreuse joue également un important rôle dans la croissance fulgurante de l’occupation touristique de la région. Dotée de nombreuses salles de spectacles et d’événements culturels pour tous, Lanaudière se démarque par son apport majeur à la scène culturelle québécoise. Que ce soit en théâtre, en musique, en spectacles jeunesse ou tout autre art de la scène, la région propose une programmation annuelle riche qui diffuse des œuvres d’artistes d’ici et d’ailleurs.

Le paradis des sportifs

Le portrait de Lanaudière ne serait pas complet sans la mention des nombreux attraits pour les sportifs de ce monde. Ces derniers se donnent régulièrement rendez-vous dans la région afin de profiter des grands espaces du territoire lanaudois et de la multitude d’activités extérieures à faire en solo comme en famille et ce, à l’année. Que ce soit pour une randonnée à cheval, du ski de soirée, pour se laisser dériver en kayak sur la rivière Ouareau ou encore pour descendre la montagne à vélo, il y a de tout pour tous en été comme en hiver. Les familles s’y déplacent pour rompre la routine de la semaine, pour prendre une bonne bouffée d’air pur et y admirer le spectacle de la nature qui s’offre à eux.

Spa natur’eau | Crédit photo : Stéphanie Robillard-Sarganis

Économiquement parlant

Alors que la province québécoise écope durement de la pénurie de main-d’œuvre, la région lanaudoise a vu, quant à elle, son taux de chômage augmenter dans la dernière année. La saisonnalité des emplois expliquerait en bonne partie le phénomène, puisque les industries de la construction, du bioalimentaire et de la construction occupent une grande partie de l’économie de la région.

Heureusement, de nombreux investissements sont annoncés dans la région, ce qui aura un effet positif sur la main-d’œuvre et la croissance démographique de Lanaudière. On dénombre notamment l’implantation d’un Technocentre à Lavaltrie, la construction d’une usine de granules à Saint-Michel-des-Saints, un investissement de 55 M$ à l’usine de Crabtree des Produits Kruger et un investissement de 5 M$ chez Plastiques GPR de Saint-Félix-de-Valois. Internet haute vitesse sera également déployé dans les MRC de D’Autray et de Matawinie.

Par ailleurs, les domaines agroalimentaires et agricoles battent leur plein et génèrent ensemble plus de 25 000 emplois dans la région. De nombreuses initiatives telles que Goûtez Lanaudière, La Grande Tablée ainsi que les Fêtes gourmandes Lanaudière, toutes trois endossées par le Conseil de développement bioalimentaire de Lanaudière (CDBL), mettent en lumière les produits lanaudois et l’importance de consommer localement. L’organisme à but non-lucratif vise à dynamiser le milieu agroalimentaire en plus de soutenir et de concerter les différents acteurs du réseau.

Bâtiment B | Crédit photo : Tourisme Lanaudière

« Lanaudière peut compter sur une riche diversité de transformateurs spécialisés offrant des produits de très grande qualité. Le secteur de la transformation alimentaire est caractérisé par beaucoup de petites entreprises, mais les grandes entreprises demeurent néanmoins responsables de 80 % de la main-d’œuvre en transformation.

Enfin, le bilan de l’industrie bioalimentaire de Lanaudière traduit bien les efforts consentis en vue d’assurer le développement de l’agroalimentaire régional. Les entrepreneurs lanaudois ont développé un savoir-faire enviable dans les produits de spécialité. Depuis quelques années, nous assistons à un essor des activités de transformation des produits agricoles à la ferme, ce qui permet aux producteurs d’ajouter une plus value à leurs produits », mentionne le CDBL.

Les entreprises lanaudoises ont la chance d’être bien épaulées par divers organismes qui peuvent être fiers de leurs réalisations régionales et de leur apport à l’économie de la région. Trois de ces succès ont tout spécialement su se démarquer par leur innovation et leur pertinence : le Projet Comité consultatif de la Table d’action en entrepreneuriat de Lanaudière, le Projet technologies numériques ainsi que la Stratégie performe.

Plusieurs entreprises lanaudoises se démarquent et font rayonner la région à la grandeur de la province par la qualité de leurs produits, mais l’exportation et l’international n’en demeurent pas moins une priorité.

 

Visitez le site web de Tourisme Lanaudière

Visitez le site web de l’UPA Lanaudière

Visitez le site web de Lanaudière économique

Visitez le site web du Conseil de développement bioalimentaire de Lanaudière

Visitez le site web de Lanaudière | Économie et innovation sociale

 

Par Stéphanie Robillard-Sarganis