Faites partie de la Maison des Régions.

La Maison des Régions vous donne accès à des opportunités d'affaires et des contacts prévilégiés et adaptés à vos réels besoins d'affaires. Inscrivez-vous maintenant pour en profiter.

Vous recevrez un courriel sous peu contenant un lien pour confirmer votre adresse courriel. Vous serez également invité à compléter votre profil d'entreprise : ces informations supplémentaires aideront nos conseillers à mieux cerner vos besoins afin de vous proposer de meilleurs maillages. Vous pouvez également remplir ces informations immédiatement en cliquant sur le lien ci-dessous.

Inscrire mon entreprise à la Maison des Régions

Extension:
Annuler

Îles-de-la-Madeleine

Parmi les régions les plus dynamiques et créatives du Québec figurent les Îles-de-la-Madeleine. Offrant bien plus qu’un décor et une ambiance de rêve, découvrez cette superbe région, ses atouts et ses opportunités d’affaires.

Géographie et démographie

Situées au cœur du golfe du Saint-Laurent, à quelques kilomètres des provinces de l’Atlantique et des côtes québécoises, les Îles-de-la-Madeleine offrent des panoramas à couper le souffle : de petits villages de pêche aux maisons colorées, bordés par les falaises et les plages dorées qui s’enfoncent dans une mer calme et étincelante. Des paysages qui ont largement contribué à façonner le mode de vie des Madelinots.

À savoir:

  • Les Îles-de-la-Madeleine forment un archipel d’une quinzaine d’îles, dont 8 sont habitées et 7 sont reliées entre elles par d’étroites dunes.
  • La région couvre une superficie totale de 205,6 km2, mais seulement 160 km2 sont habitables.
  • Les îles sont joignables par voie maritime, grâce à des traversiers en partance de l’Île-du-Prince-Édouard et de Cap-aux-Meules, ainsi que par voie aérienne avec Air Canada Jazz et Pascan Aviation, à raison de 4 à 5 vols par jour.
  • La population totalise 13 000 habitants avec 94 % de francophones. L’âge médian se situe à 50,5 ans, alors qu’il est de 41,8 ans au Québec.[1]

Crédit : Tourisme Îles-de-la-Madeleine

Valoriser : atouts économiques

Les Îles-de-la-Madeleine disposent d’une économie diversifiée avec un nombre élevé de petites et moyennes entreprises (PME) et de grandes entreprises formant ainsi un tissu économique solide. On y retrouve 4 pôles principaux d’activité économique:

1) Le tourisme

Avec des retombées de plus de 70 millions de dollars, l’archipel accueille chaque année 60 000 visiteurs. Près de 90 % de l’achalandage est concentré sur 7 à 8 semaines en été. Les îles font donc face à un défi intéressant : celui d’allonger la saison touristique. Il est à noter que dans les dernières années, en raison de la position idéale des Îles, le nombre de bateaux de croisières à y faire escale ne cesse d’augmenter.

2) La pêche et la mariculture

La région étant encerclée par une mer très poissonneuse, la pêche demeure l’une des principales ressources de l’économie locale et régionale des Îles. Elle génère plus de 80 millions de dollars en retombées économiques directes et se concentre essentiellement autour des crustacées, tels le homard et le crabe. Le secteur a d’ailleurs suivi les tendances des dernières années en obtenant la certification « écocertifié» pour ses produits. En outre, les Madelinots souhaitant diversifier leurs produits, plusieurs entreprises se sont lancées dans la recherche.

3) Le secteur agro-alimentaire

Ce secteur occupe une place grandissante. Qu’il s’agisse du développement des produits du terroir ou d’investissements par un producteur local, les entreprises ne cessent de croître. Le savoir-faire madelinot et les produits uniques de la région sont appréciés des consommateurs, tant locaux qu’outre-mer, et le secteur enregistre des revenus annuels de 2 millions de dollars.

4) Les arts et la culture

Les Îles se sont révélées une précieuse source d’inspiration pour de nombreux artistes, ce qui explique entre autres que le secteur des arts et de la culture occupe également une large part dans l’économie locale. En 2011, Statistiques Canada comptabilisait un chiffre d’affaires de 3,94 millions de dollars pour cette industrie.

Crédit : Tourisme Îles-de-la-Madeleine

Investir : occasions d’affaires

L’offre de ces quatre principaux pôles s’est enrichie dans les dernières années, d’une part grâce au dynamisme des collectivités locales, d’autre part grâce au maillage entre entreprises et secteurs d’activités. L’innovation et la diversification de l’économie sont essentielles au succès des Madelinots, et ceux-ci saisissent chaque opportunité qui s’offre à eux : ouverture des marchés asiatiques aux produits de la pêche, valorisation des résidus, tourisme gourmand ou écotourisme, mise en place d’une bande passante, ce ne sont là que quelques-unes des possibilités actuellement considérées. Nul doute qu’il s’agit là d’intéressantes touches de couleur supplémentaires qui s’ajouteront à la majestueuse palette des Îles-de-la-Madeleine.

Pour revivre la mission commerciale réalisée avec les Îles-de-la-Madeleine :

Visitez le site web de Tourisme Îles-de-la-Madeleine

Suivez Tourisme Îles-de-la-Madeleine sur Facebook et Twitter