Faites partie de la Maison des Régions.

La Maison des Régions vous donne accès à des opportunités d'affaires et des contacts prévilégiés et adaptés à vos réels besoins d'affaires. Inscrivez-vous maintenant pour en profiter.

Vous recevrez un courriel sous peu contenant un lien pour confirmer votre adresse courriel. Vous serez également invité à compléter votre profil d'entreprise : ces informations supplémentaires aideront nos conseillers à mieux cerner vos besoins afin de vous proposer de meilleurs maillages. Vous pouvez également remplir ces informations immédiatement en cliquant sur le lien ci-dessous.

Inscrire mon entreprise à la Maison des Régions

Extension:
Annuler

Tous ruraux : retour sur la conférence de presse

Une initiative pour démontrer l’interdépendance et la complémentarité des milieux ruraux et urbains

Le 13 mars 2018 se tenait à la Maison des Régions le dévoilement de Tous ruraux, une mobilisation initiée par Solidarité rurale du Québec en collaboration avec l’Union des producteurs agricoles du Québec (UPA), la Coop fédérée et Desjardins.

Ce mouvement vise à démontrer l’interdépendance et la complémentarité entre les milieux urbains et ruraux, et valoriser les liens qui les unissent.

Lors de la conférence de presse, qui s’est tenue dans l’avant-midi, M. Marcel Groleau, président général de l’UPA, a exprimé la nécessité de réunir l’urbanité et la ruralité : « Tous ruraux est un appel à la population pour faire réaliser aux gens que nos moindres gestes de consommation quotidienne ont un lien avec la ruralité. »

Une affirmation reprise ensuite par Fred Pellerin, ambassadeur de Tous ruraux, pour qui la ruralité et l’urbanité ne sont pas opposées, mais plutôt interdépendantes : « Ce qu’on veut juste chauffer avec Tous ruraux, ce sont ces liens-là, montrer à quel point on a besoin l’un de l’autre, pour que la ruralité puisse continuer à évoluer, à penser, à nourrir, à rouler et à avancer. Pour faire ça, on a besoin de tout le monde. »

Les messagers de Tous ruraux (de gauche à droite) : Ricardo Larrivée, Laure Waridel, Véronique Rivest, Fred Pellerin, Marcel Groleau, Gérald Le Gal, Steven Guilbault | Crédit photo : Casacom

La conférence fut également l’occasion de présenter un portrait de la ruralité québécoise, qui a grandement évolué depuis la création de Solidarité rurale en 1981. Parmi les faits saillants, M. Renaud Sanscartier, expert agroalimentaire pour Coop Carbone a souligné une augmentation de la population en milieu rural à proximité des villes, une hausse qui suscite de nouveaux enjeux, tels que la protection des territoires agricoles et la capacité des municipalités de fournir les services publics de base à la population.

M. Sanscartier a entre autres abordé l’angle des télécommunications en mentionnant que malgré l’amélioration globale de l’accès aux réseaux de communications en milieu rural, 300 000 ménages n’avaient toujours pas accès à Internet haute vitesse, ou avaient une connexion de piètre qualité. Des données qui soulignent toute la pertinence de la Stratégie numérique du Québec.

Sur le plan économique, l’expert en agroalimentaire a démontré l’interdépendance des liens entre les milieux ruraux et urbains à l’aide de deux industries majeures au Québec, soit l’hydroélectricité et l’agroalimentaire. Dans les deux cas, la matière première provient des régions alors que la transformation est opérée majoritairement à Montréal et dans les environs.

Dans l’optique de poursuivre la mise en valeur des interactions entre la ruralité et l’urbanité, Tous ruraux tiendra le 23 mai prochain à Québec un grand rassemblement où les acteurs de tous les milieux pourront réaffirmer leur engagement envers la ruralité.

Revoyez la conférence de presse dans son entièreté sur notre chaîne YouTube :

 

 

Visitez le site web de Tous ruraux