Faites partie de la Maison des Régions.

La Maison des Régions vous donne accès à des opportunités d'affaires et des contacts prévilégiés et adaptés à vos réels besoins d'affaires. Inscrivez-vous maintenant pour en profiter.

Vous recevrez un courriel sous peu contenant un lien pour confirmer votre adresse courriel. Vous serez également invité à compléter votre profil d'entreprise : ces informations supplémentaires aideront nos conseillers à mieux cerner vos besoins afin de vous proposer de meilleurs maillages. Vous pouvez également remplir ces informations immédiatement en cliquant sur le lien ci-dessous.

Inscrire mon entreprise à la Maison des Régions

Extension:
Annuler

Le tourisme : facteur de liaison entre Montréal et les Régions | Récapitulatif

La MRC du Granit était à la Maison des Régions le 10 mai dernier pour illustrer l’importance de la relation entre la Métropole et les Régions sous l’angle du tourisme dans la Région de Mégantic. Ces liens indissociables se basaient sur le Plan quinquennal de développement touristique de la MRC, élaboré en collaboration avec le Centre mondial d’excellence des destinations, une organisation basée à Montréal.

Pour l’occasion, une délégation composée de 11 élus était présente à la Maison des Régions : Mme Marielle Fecteau, préfète de la MRC du Granit élue au suffrage universel; Mme Julie Morin, mairesse de Lac-Mégantic; Mme France Bisson, mairesse de St-Sébastien; M. Jeannot Lachance, maire de St-Robert-Bellarmin; M. Peter Manning, maire de Piopolis; M. Pierre Brosseau, maire de Val-Racine; M. Denis Lalumière, maire de Stratford; Mme Isabelle Couture, conseillère de Stratford; M. Yvan Goyette, maire de Notre-Dame-des-Bois; M. Rock Couet, maire de Lac-Drolet; et M. Jacques Breton, maire de Nantes.

Revoyez la présentation complète :

Animée par M. Gino Chouinard, lui-même originaire de la MRC du Granit, et diffusée en direct sur la page Facebook de la Maison des Régions, la conférence s’est ouverte sur une allocution de M. Richard Ryan, conseiller de ville du Plateau Mont-Royal, conseiller désigné de Ville-Marie, et président de la Commission sur le développement économique, urbain et de l’habitation. Celui-ci a introduit la Maison des Régions auprès de l’auditoire, la décrivant comme un lieu de rencontres et d’échanges entre les élus.

De gauche à droite : M. Pierre Bellerose, M. Richard Ryan, et M. Gino Chouinard | Crédit photo : Sonia Grenon

M. Ryan était accompagné sur scène de M. Pierre Bellerose, vice-président Innovation, Recherche, Relations publiques et Relations gouvernementales de Tourisme Montréal et président du conseil d’administration de l’incubateur en tourisme MT Lab. Dès ses premiers mots, M. Bellerose a fait la preuve des liens indissociables entre la Métropole et les Régions : « Nous accueillons annuellement 12 millions de touristes à Montréal, dont la moitié sort de la Métropole pour aller explorer les Régions du Québec. Montréal est donc la porte d’entrée de 95 % des touristes hors-Canada qui arrivent au Québec, ce qui ouvre la porte à beaucoup de belles collaborations. » Des opportunités de collaboration décuplées de surcroît par l’émergence de nouveaux marchés de visiteurs en provenance de la Chine, du Mexique, et du Japon. En effet, comme l’explique M. Bellerose, la durée des séjours touristiques est généralement proportionnelle à la distance parcourue pour se rendre à destination, ce qui amène les touristes internationaux à conjuguer visite de la Métropole et visite des Régions.

La discussion s’est poursuivie avec M. Béland Audet, président de la Société de développement économique du Granit (SDEG), M. François Bédard, professeur à l’UQAM et directeur général du Centre mondial d’excellence des destinations (CED), ainsi que Mme Joanne Lalumière, conseillère touristique auprès de la SDEG. Interrogé sur les démarches entreprises à l’automne 2017 conjointement par la SDEG et le CED, M. Bédard a insisté sur l’importance de créer une synergie entre les acteurs touristiques d’une même région : « Les hôteliers, les restaurateurs, les événements, les responsables de l’accessibilité, sont tous interdépendants les uns des autres. Le succès de chaque entreprise dépend de l’attractivité de l’écosystème touristique. » À quoi M. Audet a renchéri : « Nous travaillons avec des promoteurs de tous les milieux – tourisme, entrepreneuriat, main-d’œuvre, culture, loisir – pour leur permettre de monter leur projet et d’arrimer le tout à la vision globale de la MRC. »

De gauche à droite : Mme Joanne Lalumière, M. François Bédard, M. Béland Audet, et M. Gino Chouinard | Crédit photo : Sonia Grenon

Mathieu Ouellet, directeur des opérations pour l’Observatoire du Mont-Mégantic, était également présent, et a profité de cette tribune pour réaffirmer le caractère pionnier de l’infrastructure. En effet, le Mont-Mégantic fut le premier endroit au monde en septembre 2007 à obtenir la certification de Réserve internationale de ciel étoilé, un processus qui a fait boule de neige : « Depuis 7 ans, 11 autres emplacements de partout dans le monde, jusqu’en Nouvelle-Zélande, ont imité les démarches de Mégantic pour obtenir leur certification », a souligné M. Ouellet.

Karel Mayrand, directeur général pour le Québec et l’Atlantique de la Fondation David Suzuki, a, pour sa part, démontré tout l’intérêt économique que représente le projet du Parc communautaire du Granit. En opération depuis maintenant 3 ans, le parc comprend 12 éoliennes qui génèrent 75 000 mégawattheures annuellement, ce qui représente l’énergie nécessaire pour chauffer 5000 à 7000 habitations pendant 1 an. Alors en quête de projets soutenus par les communautés locales, la Fondation souhaitait démontrer que les énergies renouvelables pouvaient créer des emplois et des revenus et améliorer la qualité de vie d’une communauté. C’est ainsi que l’organisme s’est allié au Parc communautaire du Granit : « Avec ce projet, Lac-Mégantic renaît d’une catastrophe causée par des combustibles fossiles, grâce à un autre type d’énergie qui contribue à diversifier son économie et favoriser son autonomie, ce qui donne un nouveau souffle à la Région », a expliqué M. Mayrand.

De gauche à droite : M. David Mayrand, M. Mathieu Ouellet et M. Gino Chouinard | Crédit photo : Sonia Grenon

Jacques Drouin, représentant pour A. Lacroix Granit – une entreprise qui avait participé à la mission commerciale Montréal/Granit/Haut-Saint-François en février 2017 – a également fait la preuve des liens importants entre la Métropole et la MRC du Granit, cette fois-ci en révélant les nombreux projets architecturaux auxquels l’entreprise iconique de la Région a pris part. En effet, on peut retrouver le granit de la MRC entre autres à la Basilique de l’Oratoire Saint-Joseph, dans plusieurs stations de métro à Montréal dont Honoré-Beaugrand et Langelier, à la terrasse de la Place Ville-Marie, au Complexe Guy-Favreau, à l’édifice du 1000 de la Gauchetière et sur le parquet de la Basilique Notre-Dame. L’entreprise a également collaboré à la construction du Jardin de Chine au Jardin botanique, à la réfection d’un immeuble de l’UQAM, à la réalisation du Quartier international, du Quartier des spectacles et de l’Aéroport Montréal-Trudeau, ainsi qu’à la finition intérieure du bâtiment abritant la Maison des Régions elle-même. À l’extérieur de Montréal, la Flamme du centenaire devant le Parlement du Canada à Ottawa porte la signature d’A. Lacroix Granit, de même que la ville de Toronto, qui est pratiquement tapissée de granit de St-Sébastien. Aux États-Unis, les gratte-ciels de Manhattan et de Washington, le Philadelphia Pennsylvania Temple, le 9/11 Memorial, le World War II Memorial, et le Martin Luther King Jr Memorial ont tous requis l’expertise de l’entreprise. « Tout a été fabriqué à Saint-Sébastien, on fait littéralement partie du paysage architectural! », s’est fièrement exclamé M. Drouin.

M. Chouinard a ensuite accueilli sur scène la mairesse de Lac-Mégantic, Mme Julie Morin, qui s’est dite résolument tournée vers l’avenir : « On veut devenir une véritable destination touristique. On n’oublie pas la catastrophe de 2013, mais au lieu de faire du tourisme de catastrophe, on va faire du tourisme de pèlerinage. On va donc scénariser la venue du touriste, lui montrer des artéfacts, des expositions, mettre en place un système de pastilles numériques partout dans le centre-ville. » Mme Morin a d’ailleurs mentionné qu’elle comptait bien établir des partenariats avec les municipalités environnantes et les parcours touristiques existants pour amener les touristes à découvrir l’intégralité de la Région.

La mairesse de Lac-Mégantic Mme Julie Morin et M. Gino Chouinard | Crédit photo : Sonia Grenon

Sur le plan des partenariats, la mairesse a notamment souligné la mise en place au centre-ville de Lac-Mégantic du 1er microréseau électrique au Québec, résultat d’une collaboration avec Hydro-Québec. Au terme de ce projet, la municipalité se verra dotée de 1000 panneaux solaires qui produiront l’énergie nécessaire pour alimenter en électricité les maisons, bâtiments, et bornes de recharge pour véhicules électriques qui y seront reliés.

Cette démarche s’inscrit dans la volonté de la municipalité de se lancer dans l’innovation, le développement durable et plus particulièrement la transition énergétique, un créneau en expansion actuellement, mais qui demeure à combler au Québec. Dans cette optique, Mme Morin mise sur le Centre magnétique – autre entreprise participante du B2B Montréal/Granit/Haut-Saint-François – pour positionner Lac-Mégantic au sein de cette industrie.

Les représentants de la MRC du Granit et de la Métropole pour les photos officielles | Crédit photo : Sonia Grenon

Ces nombreux projets semblent déjà propulser la ville-centre et la MRC du Granit, puisque l’expertise nouvellement acquise en termes de microréseau électrique fera l’objet d’une conférence en juin à Innovative City. Cette convention annuelle de 2 jours à Nice s’adresse aux professionnels de la ville intelligente de partout dans le monde et leur permet de se rencontrer, d’échanger et de comparer leurs plus récentes innovations en matière de durabilité et d’interconnexion des villes. Une superbe visibilité pour la MRC du Granit et la Ville de Lac-Mégantic, que la Maison des Régions sera très fière de partager avec ses lecteurs au début de la saison estivale !

 

Visitez notre page YouTube pour plus de captations vidéos.