Source

"/>

Faites partie de la Maison des Régions.

La Maison des Régions vous donne accès à des opportunités d'affaires et des contacts prévilégiés et adaptés à vos réels besoins d'affaires. Inscrivez-vous maintenant pour en profiter.

Vous recevrez un courriel sous peu contenant un lien pour confirmer votre adresse courriel. Vous serez également invité à compléter votre profil d'entreprise : ces informations supplémentaires aideront nos conseillers à mieux cerner vos besoins afin de vous proposer de meilleurs maillages. Vous pouvez également remplir ces informations immédiatement en cliquant sur le lien ci-dessous.

Inscrire mon entreprise à la Maison des Régions

Extension:
Annuler

La Station Organique : une cuisine réinventée pour le bien-être et la santé

C’est en 2008, dans un petit appartement d'Auteuil que l’aventure de La Station Organique et de ses jus organiques a débuté. À cette époque, les consommateurs commençaient à s’intéresser à leur alimentation, mais surtout à la provenance de leurs aliments. Son instigatrice, Mélanie Ménard, a toujours eu des idées de grandeur mais, de nature terre-à-terre, la chef de formation a su faire chaque chose en son temps.

L’idée d’avoir un lieu physique pour répondre à la demande croissante de la clientèle était bien sûr dans les plans : « Je recevais des demandes d’un peu partout au Québec, mais à ce moment, je faisais moi-même la livraison de mes jus pressés à froid en voiture dans les rues avoisinantes, tout en ayant très peu de points de vente. Je travaillais toujours avec l’espoir de sortir de chez nous et d’avoir pignon sur rue. C’est ce qui me gardait motivée », se remémore Mélanie Ménard, propriétaire de La Station Organique.

La magie des jus crus

Le hasard place souvent sur notre chemin des personnes qui changeront, sans le savoir, notre parcours. C’est ce qui est arrivé à Mélanie. Après des années à vivre avec de la douleur chronique, la femme d’affaires a eu une révélation suite à une hospitalisation : « La journée même de ma sortie de l’hôpital, j’ai croisé certaines personnes qui m’ont permis de découvrir les jus crus et leur efficacité sur ma santé et surtout, sur mon rétablissement. J’ai eu une révélation, c’était obsessif! J’ai tout de suite su que ma mission professionnelle serait de partager cette découverte. »

Crédit photo : La Station Organique

Le pouvoir de l’entourage

Les amis et la famille de Mélanie ont été les premiers à goûter aux jus pressés à froid de l’ambitieuse entrepreneure. Aidée de sa mère, cette dernière passait la majeure partie de son temps à créer de nouvelles recettes de breuvages et de barres collation à base de plantes et de fruits et légumes frais et locaux : « Nous croyons aux vertus des aliments, aux nutriments et aux vitamines qui ont un effet primordial sur notre santé globale.Il est donc important pour nous de nous approvisionner le plus possible chez des fournisseurs locaux, conscients, éthiques et biologiques, qui sont en adéquation avec notre mission. »

Dix ans plus tard, les liens avec les différents fournisseurs ne sont que plus forts et plus solides. Mélanie Ménard peut d’ailleurs se vanter de connaître personnellement la grande majorité d’entre eux : « Mes fournisseurs sont des amis, des gens passionnés et un peu fous comme moi. J’aspire à être complètement locale d’ici peu. Seulement, avec notre climat c’est un beau défi. »

Crédit photo : La Station Organique

Pousse l’ananas et mouds le café

En effet, pour bien des entreprises, le désir d’être davantage local est souvent parsemé de grandes embûches liées au climat du Québec. Les hivers froids et longs nuisent à la production de certains fruits et légumes. Heureusement, plusieurs producteurs se sont penchés sur la question dans les dernières années. Pensons notamment à Vyckie Vaillancourt d’O’Citrus et Marie-Stéphane Asselin de Safran des Neiges. En revanche, cette disponibilité décuplée a ses revers : « Il y a une éducation à faire auprès des clients à savoir que certains produits du Québec, surtout hors-saison, sont beaucoup plus dispendieux que ceux importés de la Chine, et avec raison! »

En attendant de compter exclusivement sur des produits locaux, la Station Organique se rabat sur l’importation, notamment pour les ananas, qui entrent dans la composition de ses jus les plus populaires. Malgré ce compromis, Mélanie Ménard n’abaisse pas ses standards pour autant : « Bien que certains des aliments que nous utilisons doivent être importés, la qualité demeure non-négociable. »

Ça prend un village

La Station Organique, maintenant installée à Bois-des-Filion, évolue constamment, mais de façon pondérée : « Bien sûr, j’aimerais un jour ouvrir d’autres succursales de la Station Organique, mais je préfère prendre mon temps. Je suis habituée, ça a pris six ans avant d’avoir mon premier espace, et je ne pourrais pas être plus fière du résultat. »

Mélanie Ménard dans sa boutique | Crédit photo : La Station Organique

Pour grandir, la Station Organique peut compter sur différents organismes tels que la Maison des Régions pour l’aider à créer des liens d’affaires importants avec des entreprises des grands centres urbains et celles des régions plus éloignées du Québec. Ces liens évoluent souvent en relations professionnelles durables qui permettent à de plus petites entreprises de faire le saut dans un univers plus grand, rêvé et espéré depuis les touts débuts : « Je suis persuadée qu’il y a des tonnes de belles rencontres à faire et que ces dernières se transformeront en opportunités d’affaires. »

Les relations humaines sont d’ailleurs au cœur de l’entreprise de Mélanie Ménard. L’entrepreneure implique consciemment son équipe dans la plupart des décisions qui concernent la Station Organique : « Chez nous, la hiérarchie est horizontale : nous travaillons ensemble et chaque personne est importante et nécessaire au développement de l’entreprise. »

Tout le monde est le bienvenu à La Station Organique, qui se veut inclusive et respectueuse de chaque personne qui y pénètre : « Nous prenons soin des clients comme s’ils faisaient partie de la famille. » L’entreprise a d’ailleurs été la première du Québec à recevoir la certification de Zone neutre de l’organisme du même nom, qui vise à créer un réseau d’établissements alliés de la communauté LGBTQ+.

De jus pressés à froid en plein cœur de Montréal à une cuisine végétalienne d’intention bien établie dans les Basses-Laurentides, la Station Organique a tout pour convaincre même les plus sceptiques d’investir dans des repas locaux cuisinés avec amour et convictions.

 

Suivez La Station Organique sur Facebook et Instagram

 

Par Stéphanie Robillard-Sarganis