Faites partie de la Maison des Régions.

La Maison des Régions vous donne accès à des opportunités d'affaires et des contacts prévilégiés et adaptés à vos réels besoins d'affaires. Inscrivez-vous maintenant pour en profiter.

Vous recevrez un courriel sous peu contenant un lien pour confirmer votre adresse courriel. Vous serez également invité à compléter votre profil d'entreprise : ces informations supplémentaires aideront nos conseillers à mieux cerner vos besoins afin de vous proposer de meilleurs maillages. Vous pouvez également remplir ces informations immédiatement en cliquant sur le lien ci-dessous.

Inscrire mon entreprise à la Maison des Régions

Extension:
Annuler

La mise en valeur des Îles selon Les Éditions de la Morue Verte

Pour mousser l’entrepreneuriat et l’image des Îles de la Madeleine, la région peut compter sur Jean-Hugues Robert, président et fondateur des Éditions de la Morue Verte.

Une entreprise qui valorise les Madelinots

Historien de formation et originaire de la région de Montréal, Jean-Hugues Robert est arrivé aux Îles de la Madeleine en 2002. «  À l’époque, je faisais quelques contrats de recherche, mais rien qui me permettait de travailler à temps plein. », raconte M. Robert en entrevue téléphonique. L’idée de fonder sa propre entreprise commence à germer, et il suffit de quelques rencontres avec un aspirant-auteur pour que M. Robert propose de s’occuper de l’édition. C’est ainsi que les éditions de la Morue Verte voient le jour en 2007.

Crédit : Les Éditions la Morue verte

Les 3 meilleurs vendeurs

Crédit : Les Éditions la Morue verte

La distribution : facteur de réussite

Dès son second contrat, M. Robert choisit de s’associer avec les Guides Ulysse afin de décupler la promotion au Québec, mais aussi en France, en Belgique et en Suisse.

Il demeure toutefois qu’une grande part de leur chiffre d’affaires est réalisée aux Îles pendant la période estivale. Dans un cadre détendu, les touristes prennent le temps de redécouvrir les œuvres locales. « Nous écoulons pratiquement tous nos premiers tirages.  Certains ouvrages en sont même à une troisième ou une quatrième édition. »

Conséquemment à la Journée des Îles, la métropole se positionne dorénavant comme un acteur clé dans l’élaboration des stratégies de développement de la Morue Verte. En effet, M. Robert a su percevoir lors de son passage un important potentiel d’affaires : « Montréal est un marché intéressant, et les îles sont très attrayantes pour beaucoup de Montréalais. »

Prendre part à cette mission aura permis à l’éditeur d’augmenter la visibilité de son entreprise, mais également de mieux saisir les rouages du marché métropolitain. Pendant cette journée, des rencontres avec Mémoire d’encrier ainsi que le Groupe Ville-Marie Littérature étaient prévues, au cours desquelles des projets de coédition et de récupération de droits ont été évoqués. Il a également fait la connaissance des librairies Pauline et Olivieri, avec qui les débouchées ont été immédiates : « Depuis cette rencontre, nos nouveautés sont vendues chez eux. »

Parmi les projets annoncés pour 2017, il faudra surveiller la sortie de Météo urbaine, la suite de Météo insulaire, paru en 2015. Ce recueil de poésie rassemblait alors de courts textes où l’auteure Myriam Binette amalgamait conditions atmosphériques insulaires et remous intérieurs. Le deuxième volet se présentera comme le pendant montréalais du premier tome, le tout, vu à travers les yeux des Madelinots.

 

Visitez le site web des Éditions de la Morue Verte

Suivez les Éditions de la Morue Verte sur Facebook