Faites partie de la Maison des Régions.

La Maison des Régions vous donne accès à des opportunités d'affaires et des contacts prévilégiés et adaptés à vos réels besoins d'affaires. Inscrivez-vous maintenant pour en profiter.

Vous recevrez un courriel sous peu contenant un lien pour confirmer votre adresse courriel. Vous serez également invité à compléter votre profil d'entreprise : ces informations supplémentaires aideront nos conseillers à mieux cerner vos besoins afin de vous proposer de meilleurs maillages. Vous pouvez également remplir ces informations immédiatement en cliquant sur le lien ci-dessous.

Inscrire mon entreprise à la Maison des Régions

Extension:
Annuler

Démolitech : l’avenir de la démolition efficace et sécuritaire

L’entreprise Démolitech de Rouyn-Noranda propose un service innovateur : la démolition robotisée. Parmi ses outils de travail, on compte un des plus puissants robots de démolition sur le marché actuellement. Retour sur la naissance de l’entreprise et sa vision de l’avenir.

Tout débute en 2007, avec une demande de la Fonderie Horne, située à Rouyn-Noranda : travailler avec une entreprise locale spécialisée en démolition robotisée. « Mon conjoint, Sylvain Boudreault, avait travaillé pour la Fonderie durant une vingtaine d’années. Ses responsables l’ont donc approché, car son intérêt pour la robotisation était notoire, et il connaissait bien la Fonderie et ses besoins. Son employeur d’alors, séduit par le projet qui en a résulté, a décidé d’y prendre part », explique Yolaine Cotnoir, directrice générale adjointe et copropriétaire de Démolitech.

Une entente est conclue : l’ex-employeur de M. Boudreault financera le projet tandis que celui-ci montera l’entreprise et le protocole de services. Deux ans plus tard, l’ex-employeur prend sa retraite et M. Boudreault rachète la compagnie. Sa conjointe le rejoint et prend en charge l’aspect administratif.

Crédit : Démolitech

Diversification et développement

En 2010, le couple d’entrepreneurs entreprend de diversifier sa clientèle. En effet, la Fonderie Horne était jusque-là le seul client de Démolitech, puisque cette dernière avait été mise sur pied à l’origine pour répondre aux besoins de réfection des fours industriels de la fonderie.

Leur objectif de départ : établir suffisamment de nouveaux partenariats pour que ceux-ci constituent la moitié de leurs ventes. Rapidement, l’entreprise double son chiffre d’affaires, dont 40 % provient de nouveaux collaborateurs. « On a toujours visé le 50-50 pour éviter de se retrouver devant rien si notre entente avec la Fonderie Horne venait à terme. »

Début 2017, l’entreprise met fin à son contrat avec la fonderie et recherche activement de nouveaux clients. « En ce moment, on est en négociation avec quelques compagnies de Montréal qui travaillent dans le domaine de la réfection et de la construction », commente Mme Cotnoir.

Crédit : Démolitech

Une expertise en émergence au Québec

Les équipements proposés par la compagnie comportent de nombreux avantages : les robots télécommandés permettent la démolition de structures lourdes en béton ou en briques, travaillent aisément dans des espaces restreints et dangereux et sont respectueux des normes de santé, de sécurité et d’environnement. En effet, comme ils fonctionnent à l’électricité, ils ne produisent pas d’émanations de gaz, de poussières, etc. Finalement, comme un robot peut effectuer le travail de 10 à 15 hommes, il s’agit d’une solution intéressante à la pénurie de main-d’œuvre qui sévit actuellement au sein de l’industrie.

Bien que largement développée aux États-Unis et en Europe depuis une quarantaine d’années, la démolition robotisée demeure très embryonnaire au Québec, déplore l’entrepreneure. Lors de sa participation à la mission économique B2B Montréal/Abitibi-Témiscamingue, Mme Cotnoir a effectivement pu constater qu’il y avait du travail à faire sur le plan de la diffusion. « On a rencontré des entrepreneurs généraux, et la majorité ne connaissait pas notre technologie. Cela nous a permis de faire découvrir nos produits et services. »

À la lumière du démarchage effectué pendant la mission commerciale, Yolaine Cotnoir tire une conclusion des plus positives : Montréal recèle un grand potentiel de croissance et de partenariats pour la technologie de Démolitech. Un marché que son conjoint et elle comptent bien développer.

 

Visitez le site web de Démolitech

Suivez Démolitech sur Facebook et Twitter