Faites partie de la Maison des Régions.

La Maison des Régions vous donne accès à des opportunités d'affaires et des contacts prévilégiés et adaptés à vos réels besoins d'affaires. Inscrivez-vous maintenant pour en profiter.

Vous recevrez un courriel sous peu contenant un lien pour confirmer votre adresse courriel. Vous serez également invité à compléter votre profil d'entreprise : ces informations supplémentaires aideront nos conseillers à mieux cerner vos besoins afin de vous proposer de meilleurs maillages. Vous pouvez également remplir ces informations immédiatement en cliquant sur le lien ci-dessous.

Inscrire mon entreprise à la Maison des Régions

Extension:
Annuler

Gaïaska : un aliment au potentiel plus grand que nature

De plus en plus d’entreprises sont tentées de se lancer dans la culture du chanvre au Québec. Rencontre avec Vincent Després, copropriétaire de Gaïaska Inc., un producteur implanté dans la belle région du Kamouraska.

Pour Vincent Després, l’idée de produire des graines de chanvre est apparue en 2014, à l’époque du cégep, avec son collègue et ami Nicolas Pelletier, alors qu’ils étudiaient tous deux dans le domaine de la construction. « À force de parler du chanvre et de ses possibilités dans les secteurs du textile, de la construction et de l’alimentation, on trouvait que c’était une bonne idée d’en produire au Québec. »

L’idée se frayant un chemin, ils décident d’aller de l’avant avec leur projet, fondent Gaïaska, puis se lancent dans la construction d’une usine pour la transformation de leurs produits. Cette dernière est implantée à Saint-Pascal dans le Kamouraska, dont M. Després est natif.

Aujourd’hui, les deux producteurs cultivent 45 hectares de chanvre, et leurs produits sont offerts dans plus de 60 points de vente à travers le Québec. Les entrepreneurs ne comptent toutefois pas s’arrêter là : dans l’optique d’augmenter leur rayonnement, ils évaluent actuellement les opportunités pour collaborer avec des distributeurs, ce qui leur permettrait d’atteindre les 300 points de vente.

Crédit : Maurice Gagnon | Le Placoteux

Des propriétés nutritives insoupçonnées

« Ce sont surtout les bienfaits et les grandes valeurs nutritives qui nous ont séduits chez la graine de chanvre, précise M. Després. Saviez-vous que c’est la graine qui contient le plus de protéines? Et qu’elle représente une source naturelle d’acides gras polyinsaturés, d’omégas 3, de vitamine E, de fer et de magnésium? »

Très prisée par les consommateurs en quête d’alimentation saine, la graine de chanvre est considérée comme un très bon substitut pour les végétaliens et une excellente alternative pour les personnes souffrant d’allergies aux arachides et aux noix. Comme le germe de blé ou le sésame, on peut en saupoudrer sur les soupes, les céréales, les salades ou le yogourt.

« Notre produit est particulier car on garde le grain entier, ce qui donne un effet croustillant sous la dent. Nos compétiteurs retirent l’écaille, mais comme elle contient beaucoup de vitamines et de minéraux, nous la conservons », explique M. Després.

Crédit : Gaïaska

Des saveurs uniques

L’entreprise Gaïaska se démarque aussi par ses trois saveurs uniques : miel et Dijon, cajun et érable, et tomates séchées et origan. Une nouvelle saveur « nature » s’ajoutera au lot cet été, alors même que la compagnie dévoilera son nouvel emballage.

Les aliments Gaïaska ne sont pas encore certifiés biologiques, mais ce n’est qu’une question de temps. En effet, le processus est entamé, mais comme le précise M. Després, le délai pour obtenir sa certification peut aller jusqu’à 3 ans.

Grandir à Montréal

Gaïaska étant en pleine croissance, Montréal représente un grand potentiel d’affaires pour M. Després et son associé. « Nous sommes peu présents pour le moment à Montréal, confie-t-il, alors la mission économique Montréal/Kamouraska tombe à point. » La métropole représente le prochain marché que les deux entrepreneurs visent.

Très enthousiaste suite aux rencontres organisées et à l’accueil général reçu, M. Després révèle être présentement en pourparlers avec Rudolph 2000, un expert grossiste-distributeur montréalais desservant l’industrie de la boulangerie et de la pâtisserie de l’est du Canada.

Leurs produits ont également pu être dégustés lors du souper gastronomique organisé par la Ville. Servies en entrée avec une crème de champignon, les graines de chanvre des deux producteurs ont fait l’unanimité.

Crédit : Gaïaska

Enjeux et projets d’avenir

« C’est encore un produit de niche et il y a toujours une certaine éducation à faire pour mieux promouvoir le produit, mais dans la dernière année, nous avons enregistré une augmentation de 25 % de notre chiffre d’affaires », commente M. Després. L’intérêt – et la demande – sont donc au rendez-vous.

Et pour le futur? Les deux hommes d’affaires souhaitent mener des tests pour produire une bière au chanvre, et acquérir des équipements supplémentaires pour fabriquer leur propre huile et, pourquoi pas, de la farine. Un succès à suivre.

 

Visitez le site web de Gaïaska

Suivez Gaïaska sur Facebook