Faites partie de la Maison des Régions.

La Maison des Régions vous donne accès à des opportunités d'affaires et des contacts prévilégiés et adaptés à vos réels besoins d'affaires. Inscrivez-vous maintenant pour en profiter.

Vous recevrez un courriel sous peu contenant un lien pour confirmer votre adresse courriel. Vous serez également invité à compléter votre profil d'entreprise : ces informations supplémentaires aideront nos conseillers à mieux cerner vos besoins afin de vous proposer de meilleurs maillages. Vous pouvez également remplir ces informations immédiatement en cliquant sur le lien ci-dessous.

Inscrire mon entreprise à la Maison des Régions

Extension:
Annuler

Ebenor Percussion : pour une identité sonore unique

Issu d’une famille d’entrepreneurs, William Leclerc, fondateur de l’entreprise Ebenor Percussion, transmet sa passion pour la batterie à travers la confection d’instruments personnalisés et de grande qualité. En outre, au-delà du savoir-faire, Ebenor Percussion a développé une expérience d’achat unique au Québec.

L’identité sonore

Née à Saint-Romain, Ebenor Percussion se spécialise dans la fabrication sur mesure de batteries et de caisses claires haut de gamme, et offre un service de réparation et de remise à neuf de percussions. L’idée de base : permettre aux batteurs professionnels de créer leur propre son. Un désir que son fondateur, William Leclerc, cultivait déjà en son for intérieur alors qu’il n’était encore qu’au cégep, et qui l’amène à s’intéresser au processus de fabrication de l’instrument. « Je voulais élaborer mon propre son, pour trouver mon identité sonore en tant que batteur. »

Fils de parents entrepreneurs et passionné de batterie depuis toujours, M. Leclerc se lance à son tour en affaires en septembre 2014 en créant des instruments sur mesure. Aujourd’hui, Ebenor offre aux batteurs professionnels non seulement des produits personnalisés de qualité, mais une expérience d’achat en soi. « J’accompagne chaque batteur dans un processus de création et de fabrication de batteries afin qu’il trouve à son tour son identité sonore. »

Crédit photo : Olivier Savoie Campeau

Fier de sa Région

Étant natif de l’Estrie, l’entrepreneur connaît la richesse des ressources naturelles de sa Région, et la mise en valeur des essences locales revêt une grande importance pour lui. « J’utilise du bois nord-américain, principalement du Québec, tel l’érable, le cerisier et le frêne. Ça fait partie de mes valeurs de travailler et de mettre de l’avant les bois d’ici. » Pour ce faire, il fait appel à des fournisseurs locaux et s’entoure d’experts. « En étant basé ici, je peux m’approvisionner en matière première, mais aussi bénéficier de l’expertise locale au niveau du travail du bois en faisant affaire entre autres avec des ébénistes de la Région. Ce savoir-faire a été extrêmement précieux au démarrage de la compagnie. »

Bien que son entreprise soit en pleine expansion, William n’a pas l’intention de quitter la Région. « Ça ne m’empêche pas de faire affaire avec des gens de Montréal ou de Québec. J’ai des clients en Région aussi. En termes de coûts fixes, c’est avantageux de travailler ici : ça me permet d’attirer de la clientèle à l’extérieur des grandes villes, et le côté entrepreneurial est très développé dans la MRC. Les entrepreneurs ont accès à beaucoup de ressources. »

Sortir du lot

Encore aujourd’hui, le jeune entrepreneur mise sur l’éducation pour faire connaître ses produits de niche, mais ses méthodes ont évolué. À ses débuts, il a parcouru le Québec seul, allant à la rencontre des batteurs professionnels en leur offrant la possibilité d’essayer les produits en studio. « Ça me permettait de guider les batteurs dans leurs achats et de faire découvrir ma marque. » Parmi ses premiers clients, on retrouve Simon Blouin, batteur pour Vincent Vallières. « Je lui ai fait essayer des produits, j’ai réparé ses batteries… il m’a fait confiance. Simon en a parlé à d’autres batteurs professionnels, et je me suis fait connaître avec le bouche-à-oreille ». Les réseaux sociaux ont aussi permis de faire rayonner l’entreprise, les batteurs professionnels étant une excellente vitrine pour populariser sa marque au sein de la communauté musicale.

Il a également donné des formations dans les cégeps et les universités, une formule qu’il emploie toujours. « Les étudiants viennent voir les instruments en plus d’assister à des prestations musicales, et je propose un atelier sur ce qui influence la sonorité d’une batterie. »

Aujourd’hui, Ebenor Percussion offre des visites sur rendez-vous à son atelier et tient des portes ouvertes. « Les batteurs viennent à ma rencontre. Ils ont un intérêt pour ce que je fais, alors ils sont prêts à se déplacer. » La marque compte aussi sur de précieux ambassadeurs, dont Olivier Savoie-Campeau, batteur notamment pour Marc Dupré et Kevin Bazinet, afin de promouvoir ses créations et leur donner de la crédibilité auprès de la communauté de batteurs au Québec.

De gauche à droite : Olivier Savoie-Campeau, Luc Jr Bélisle, William Leclerc, Jony Perron et Dominic Fournier

Le vent dans les voiles

En décembre 2018, William Leclerc a déménagé son atelier de Saint-Romain à Saint-Sébastien, dans un local plus spacieux et fonctionnel, et a procédé à l’embauche de 2 nouveaux employés à la production, dont son père, ce qui permettra à la compagnie de décupler ses activités. « La nouvelle salle de montre est beaucoup plus efficace, l’émotion est encore plus forte et la qualité du son est à un autre niveau », décrit un M. Leclerc enthousiasmé par la perspective de se consacrer davantage au développement et à la promotion de ses nouvelles collections de batteries. En effet, en plus des projets sur mesure et des pièces uniques, Ebenor crée une à deux collections de caisses claires par année. « Je m’inspire entre autres des besoins des batteurs, des ressources naturelles de la Région du Lac-Mégantic, et des nouvelles connaissances en sonorité que j’acquière en faisant mes propres essais. »

Depuis l’automne 2018, l’entreprise offre des ateliers-boutiques au Studio LaTraque chaque 15jour du mois, sur rendez-vous à Montréal. « Je rencontre mes clients et pendant une heure, je leur fais essayer des instruments, je leur parle de la compagnie, et ils peuvent acheter des produits sur place. Il suffit de prendre rendez-vous en nous contactant à partir de notre site web, nos réseaux sociaux ou par courriel. C’est un concept que j’aimerais beaucoup exporter ailleurs, entre autres à Québec. »

Toronto est également dans sa mire, un objectif vers lequel il chemine depuis le mois d’août 2018 grâce à l’appui de Mathieu Dupuis Landry, batteur pigiste et étudiant au programme Creative Industries à l’Université de Ryerson. À titre d’ambassadeur, celui-ci représente la compagnie sur le territoire torontois lors de ses spectacles devant public, et en diffusant sur les réseaux sociaux du contenu où les instruments d’Ebenor sont en vedette.

La Maison des Régions pour tisser des liens

Depuis son premier contact avec la Maison des Régions en 2017 dans le cadre de la journée commerciale Montréal/Granit/Haut-Saint-François, l’entrepreneur a multiplié les allers-retours entre son atelier et Montréal. Que ce soit dans le cadre de la Journée Innovation Montréal/Mégantic ou au Rendez-vous Accélérer Montréal, chaque événement est pour lui une occasion de tisser de nouveaux liens. « Ça me permet d’entrer en contact avec d’autres Régions et d’avoir accès à un réseau plus spécialisé à Montréal, et c’est là que c’est intéressant. » Par exemple, la Journée Innovation Montréal/Mégantic lui a permis de rencontrer des professionnels du numérique, du web et de la gestion de clientèle, des aspects désormais incontournables à la croissance d’une entreprise, mais qui peuvent demeurer nébuleux pour les non-initiés.

Enfin, si l’envie vous prend d’aiguiser votre oreille musicale et d’approfondir vos connaissances sur le processus de fabrication artisanale de la batterie, Ebenor Percussion est l’endroit où prendre rendez-vous.

 

Visiter le site web d’Ebenor Percussion

Suivre Ebenor Percussion sur Facebook, Instagram et YouTube

 

 

Par Menahan Delorme Obomsawin