Source

"/>

Faites partie de la Maison des Régions.

La Maison des Régions vous donne accès à des opportunités d'affaires et des contacts prévilégiés et adaptés à vos réels besoins d'affaires. Inscrivez-vous maintenant pour en profiter.

Vous recevrez un courriel sous peu contenant un lien pour confirmer votre adresse courriel. Vous serez également invité à compléter votre profil d'entreprise : ces informations supplémentaires aideront nos conseillers à mieux cerner vos besoins afin de vous proposer de meilleurs maillages. Vous pouvez également remplir ces informations immédiatement en cliquant sur le lien ci-dessous.

Inscrire mon entreprise à la Maison des Régions

Extension:
Annuler

De l’originalité, de la broue, et du plaisir : retour sur Série Collabo

Cinq microbrasseries qui ont relevé le défi Série Collabo à l’automne 2018 reviennent sur leur expérience, les enjeux rencontrés, ainsi que les solutions amenées. Au menu : anecdotes, réalités régionales, et franche camaraderie.

Série Collabo est une initiative de la Maison des Régions et Passeport en fût, qui ont mis en commun leurs réseaux et leurs ressources pour permettre aux entrepreneurs régionaux et montréalais d’une industrie bien particulière de tisser des liens entre eux : celle des microbrasseries. Lancée en octobre 2018, la première édition a amené un total de 12 microbrasseries à unir leurs forces pour cocréer des bières à leur image; créatives, amusantes et originales. BreWskey, la Brasserie Maltstrom, le Broue Pub Brouhaha, la microbrasserie Côte-du-Sud et Riverbend notamment se sont prêtés au jeu. Aujourd’hui, ils reviennent sur leur expérience.   

 

Dans le cadre de cette expérience, Riverbend avait été jumelé à Boswell Brasserie Artisanale, le Pub BreWskey au Maltstrom, la microbrasserie Côte-du-Sud à La Succursale brasserie artisanale, et le Broue Pub Brouhaha à la Brasserie du Bois Blanc. Des collaborations hautement intéressantes, desquelles ont résulté des bières des plus originales. Parlez-nous de vos créations.

Audrey Girard, directrice ventes et marketing chez Riverbend : Nous avons eu l’idée de faire un mélange entre nos bières phares. Le Boswell produit une excellente bière au café, la Café Rico Breakfast Stout, tandis que nous produisons plusieurs Berliner Weisse qui ont un bon succès. C’est comme ça que la Breakfast Berliner Weisse est née. C’est un mélange surprenant, à mi-chemin entre le café et le jus de pamplemousse. On s’est dit que tant qu’à faire un projet avec une bande de motivés, aussi bien user d’innovation et de folie. 

Guillaume Couraud, propriétaire du Pub BreWskey : De notre côté, nous avons créé une Lager rousse acidulée affinée en barrique de chêne.  

Michael Fiset, copropriétaire de Maltstrom : En fait, c’est une bière qui goûte le gâteau forêt noir! (rires) 

Félix Cayer, copropriétaire de la microbrasserie Côte-du-Sud : Nous avons opté pour une IPA au seigle, fruits de sureau et argousier. Ça donne une bière couleur jus de pamplemousse. 

Daniel Essiambre, copropriétaire des Broue Pub Brouhaha : La Brasserie du Bois Blanc a la réputation de mettre le houblon en valeur. Nous, on fait des bières d’inspiration belge. On a donc décidé de faire une IPA très aromatique pour mettre le houblon de l’avant, avec une levure sèche un peu funky, ce qui nous donne une New Belgian IPA. On reconnaît là nos signatures. 

Les produits brassés par les microbrasseurs participants de Série Collabo | Crédit photo : Allen McInnis

Entre la microbrasserie, la famille et les amis, vous n’aviez que peu de temps à consacrer au projet. Comment êtes-vous arrivés à brainstormer? À trouver un consensus? À garder le cap lors de la création?

Audrey : La force des réseaux sociaux! On a tout simplement jasé via un groupe de discussion jusqu’à ce que la solution se présente à nous. 

Michael :  On a eu une belle soirée avec les gars du pub, ce qui nous a permis de trouver les grandes lignes de ce qu’on voulait faire. Ça s’est fait instinctivement. 

Guillaume : On a débuté le tout avec un appel, et après une soirée ensemble, la chimie s’est vite établie avec Mike (Maltstrom). On savait déjà qu’on voulait faire quelque chose de funky, de sour. 

DanielC’était un fit naturel. Je les connaissais déjà, et maintenant, ce sont de bons amis. La première fois, on a brassé la bière chez nous, la seconde nous sommes allés chez eux. Simple comme ça! 

Félix : Par courriel, tout simplement. On a mis à jour le projet au fil des communications.  

 

Et pas de pépin tout au long du processus de création? 

Audrey : (rires) On avait oublié de faire imprimer l’étiquette! On l’a finalement eu de justesse, à temps pour la mise en canette, mais on a eu très chaud sur ce coup-là, parce que les filles de Passeport en fût montaient à Alma rien que pour nous aider à mettre des étiquettes! 

Crédit photo : Allen McInnis

La Série Collabo a amené des brasseurs montréalais et régionaux à travailler ensemble, chose qui ne s’était jamais faite auparavant. Comment décririez-vous la dynamique entre les microbrasseries montréalaises et régionales au sein de l’industrie brassicole en général? 

Audrey : On vit dans des réalités différentes; à Montréal, les locaux coûtent très cher, alors les microbrasseries doivent rivaliser d’astuce pour rentabiliser chaque mètre carré. C’est un art en soi au niveau de la logistique. En région, on a un rapport privilégié avec les producteurs et, souvent, on est plus portés à travailler avec le terroir, question de proximité et de relations d’affaires. Il faut avouer que le nombre de microbrasseries plus élevé par habitant nous pousse à trouver des solutions innovantes et efficaces pour se démarquer. Reste que partager ces différentes expériences autour d’une bière, ça fait réfléchir à de meilleures façons de rentabiliser nos entreprises respectives.  

Guillaume : Chacun son style! Il n’y a pas de grande différence. Dans tous les cas, les gens de Montréal ne voient pas d’un autre œil les bières créées en régions. C’est vraiment une grande famille qui veut juste faire de la bonne bière. 

Daniel : Je suis peut-être vieux jeu, voire naïf, mais je crois à la fraternité brassicole. Bien sûr, ça s’effrite avec les années, parce qu’on est de plus en plus de joueurs sur l’échiquier, mais la compétition est saine. On sent une réelle entraide entre les brasseries. Il y a beaucoup d’échanges, peu importe la région.  

Crédit photo : Allen McInnis

Plus de six mois plus tard, qu’est-ce que Série Collabo a apporté à votre entreprise? Participeriez-vous de nouveau?  

Audrey : Sans aucun doute! La visibilité que Série Collabo nous a donné dans le milieu montréalais a été non-négligeable.  

Guillaume : On voulait simplement s’amuser, avec du monde qui voulait brasser. Série Collabo, ça a facilité les contacts, et a fait connaître notre nom, donc oui, sans hésiter, je plongerais dans l’aventure une nouvelle fois! 

Michael : La bière s’est vendue rapidement. Ça a été bénéfique pour la marque, pour son rayonnement.  

Félix : Je le ferais de nouveau. Je nous trouve très chanceux de s’être retrouvés dans la cour des grands dès notre première année. 

Daniel : Certainement! C’est une initiative super. C’est grâce à des projets comme ça qu’on réussit à entretenir des bonnes relations entre les brasseries. 

Crédit photo : Allen McInnis

Si c’était à refaire, avec qui aimeriez-vous être jumelés? 

Audrey : Bonne question! On a fait des collaborations avec plusieurs microbrasseries montréalaises déjà, mais je dirais Le Cheval blanc : c’est une institution, et j’y allais souvent quand je demeurais à Montréal. De la pure nostalgie! En plus, Jérôme Denys est un homme hilarant. On passerait une journée superbe! 

Michael : Avec Isle de Garde ou Dieu du ciel. 

Guillaume : Peu importe, tant qu’on a du plaisir. 

Félix : Avec Dieu du ciel ou Harricana 

Daniel : Avec la Microbrasserie Le Castor 

Les brasseurs ayant pris part à la 1e édition de Série Collabo | Crédit photo : Allen McInnis

 

Merci à Audrey Girard, directrice ventes et marketing chez Riverbend, Guillaume Couraud, propriétaire du Pub BrewWskey, Michael Fiset, copropriétaire de Maltstrom, Félix Cayer, copropriétaire de la microbrasserie Côte-du-Sud, et Daniel Essiambre, copropriétaire des Broue Pub Brouhaha pour leur collaboration dans le cadre de cet article. 

 

Visitez notre vidéothèque pour visualiser les capsules des collaborations. 

Relisez notre récapitulatif sur Série Collabo pour en savoir plus sur l’initiative. 

Voyez les photos de l’événement sur notre page Facebook. 

Visitez le site de Passeport en fût, et suivez l’organisation sur Facebook, Twitter et Instagram. 

Visitez le site de la Microbrasserie Riverbend et suivez l’entreprise sur Facebook, Twitter et Instagram. 

Visitez le site de la Brasserie Maltstrom et suivez l’entreprise sur Facebook. 

Visitez le site de la Microbrasserie Côte-du-Sud et suivez l’entreprise sur Facebook et Instagram. 

Visitez le site de Broue Pub Brouhaha et suivez la succursale de Rosemont et celle d’Ahuntsic sur Facebook, Twitter et Instagram. 

Visitez le site du Pub BreWsky et suivez l’entreprise sur Facebook et Instagram.