Faites partie de la Maison des Régions.

La Maison des Régions vous donne accès à des opportunités d'affaires et des contacts prévilégiés et adaptés à vos réels besoins d'affaires. Inscrivez-vous maintenant pour en profiter.

Vous recevrez un courriel sous peu contenant un lien pour confirmer votre adresse courriel. Vous serez également invité à compléter votre profil d'entreprise : ces informations supplémentaires aideront nos conseillers à mieux cerner vos besoins afin de vous proposer de meilleurs maillages. Vous pouvez également remplir ces informations immédiatement en cliquant sur le lien ci-dessous.

Inscrire mon entreprise à la Maison des Régions

Extension:
Annuler

Boréalait : pour l’amour du lait

Boréal pour la nordicité et les grands espaces qui caractérisent leur région; lait pour l’amour de leur matière première. Malgré sa toute jeune histoire, Boréalait se démarque non seulement au sein de son industrie, mais également sur le plan écologique. Portrait d’un projet familial et passionné qui continue de prendre de l’ampleur, et fait rayonner les produits locaux et la beauté de la région.

Boréalait est né de l’amour pour la production laitière du couple formé par Évelyne Rancourt et Benoît Larochelle. Leur union en affaires marque un précédent dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue : alors que la région comprend plusieurs producteurs laitiers, leur lait est destiné à remplir les camions-citernes pour ensuite être vendu par de multiples autres entreprises. Boréalait est le seul producteur laitier de l’Abitibi-Témiscamingue à embouteiller et distribuer son propre lait dans la région. Son lait est pasteurisé, mais pas homogénéisé. Il est ainsi crémeux, riche, beaucoup plus goûteux, et permet une transformation plus naturelle en produits laitiers comme le fromage, le yogourt et la crème glacée en été. Avec une offre de produits qui s’est récemment diversifiée, l’entreprise fait découvrir à de nombreux épicuriens ses délices gourmands.

Le défi de la transformation des produits laitiers s’est imposé tout naturellement au couple en 2013, alors que l’idée d’ouvrir une fromagerie commençait à germer. Œuvrant déjà dans le domaine agronome (Mme Rancourt détient un baccalauréat en agronomie de l’Université Laval et M. Larochelle, une formation en production animale de l’Institut de technologie agroalimentaire à La Pocatière), le projet se concrétise en février 2019 quand la laiterie ouvre officiellement. Pour Évelyne Rancourt, le duo est né dans le milieu agricole : « Boréalait est notre dernier bébé. Nous sommes tous les deux nés sur des fermes laitières et l’entreprise est l’aboutissement de nos passions communes, de notre expérience et de nos deux parcours professionnels ».

Évelyne Rancourt et Benoît Larochelle devant leurs locaux | Crédit photo : Caisse Desjardins Amos

Fibre familiale

Chez Boréalait, toute la famille met la main à la pâte. Le couple est parent de quatre jeunes garçons qui fournissent une aide précieuse : « Ils sont nos goûteurs officiels :  si le produit passe le test avec eux, nous sommes bien contents! » Le fait que toute la famille gravite autour de l’entreprise, et que la laiterie et la fromagerie soient à quelques pas de la demeure familiale permet aussi à Boréalait de faire rayonner l’agriculture régionale : « Être en contact direct avec le client, s’adresser au consommateur et éduquer les gens est extrêmement valorisant, et ce sont des choses qui ne sont pas toujours possibles quand on est seulement producteur. »

L’équipe de Boréalait développe constamment de nouveaux produits tous plus délicieux les uns que les autres. Cette année, elle compte notamment sur le Marché de Noël de Val-David pour faire découvrir son petit dernier en termes de yogourt, le yogourt des fêtes 2019 aux pommes, caramel et cannelle, en plus de fromages vieillis. Des gâteaux au fromage pour la période des fêtes et plusieurs types de caramel à base de leur lait sont aussi à venir.

Crédit photo : Valérie D’Auteuil-Gauthier

Des valeurs écologiques pour un produit naturel

Les contenants et bouteilles de verre utilisés par l’entreprise sont entièrement recyclables et consignés. Ils sont donc réutilisés, un aspect qui reste crucial aux yeux de Mme Rancourt : « Nous faisons toujours de grands efforts en ce qui concerne nos responsabilités envers l’environnement, et nous sommes aussi très sensibles à notre utilisation d’eau. » Boréalait a beau produire à petite échelle, l’environnement occupe déjà une place de choix parmi les valeurs de l’entreprise.

Crédit photo : Valérie D’Auteuil-Gauthier

Ces initiatives ont toutefois un impact sur la production à la ferme, actuellement artisanale. La production laitière dépend de la quantité de matière première disponible, et la fraîcheur des produits compliquent légèrement le transport et la distribution. Cependant, à long terme et avec une certaine automatisation des procédés de production, l’entreprise est convaincue que ces défis peuvent être relevés, et ses produits, offerts à l’extérieur de l’Abitibi-Témiscamingue, au grand bonheur du reste du Québec.

Avec son offre généreuse de produits laitiers et sa passion contagieuse, Boréalait voit grand. Elle continuera certainement de se démarquer et de partager les savoureux produits de sa région aux gourmands de toute la province.

 

Suivez Boréalait sur Facebook

 

 

Par Valérie D’Auteuil-Gauthier