Source

"/>

Faites partie de la Maison des Régions.

La Maison des Régions vous donne accès à des opportunités d'affaires et des contacts prévilégiés et adaptés à vos réels besoins d'affaires. Inscrivez-vous maintenant pour en profiter.

Vous recevrez un courriel sous peu contenant un lien pour confirmer votre adresse courriel. Vous serez également invité à compléter votre profil d'entreprise : ces informations supplémentaires aideront nos conseillers à mieux cerner vos besoins afin de vous proposer de meilleurs maillages. Vous pouvez également remplir ces informations immédiatement en cliquant sur le lien ci-dessous.

Inscrire mon entreprise à la Maison des Régions

Extension:
Annuler

Arrivage : une nouvelle façon de penser le réseau de distribution au Québec | Chap. 2 de 2

De la terre à l’assiette, un parcours qui fait de plus en plus d’adeptes.

Relire le Chapitre 1 de 2

 

Depuis quelques temps déjà, Thibault Renouf et Félix-Étienne Trépanier comprennent que le nom choisi au début de l’aventure n’est plus aussi représentatif, en raison notamment de l’évolution de leur modèle au fil des mois et de la diversification de leurs publics cibles. Ils cherchent un nouveau patronyme intégrant davantage de poésie et, surtout, permettant un voyage où le goût, l’histoire des Régions, l’humain et le savoir-faire se mêlent. Tout un défi, qu’ils relèvent avec brio : Arrivage colle parfaitement à toutes ces notions.

C’est à l’occasion de la soirée de clôture de Gardiens de semences, une opération dont la première édition est lancée en janvier 2018, que le nouveau nom est dévoilé. Cette formidable initiative, mise en place par Arrivage, associe 10 chefs québécois dont le principal objectif est de défendre la biodiversité et de soutenir les petits producteurs.

Chaque chef s’allie à un cultivateur pour parrainer une semence, le but étant d’encourager les participants et, par extension, les citoyens, à cultiver la diversité. En choisissant de travailler uniquement avec des produits locaux et des producteurs régionaux, les parrains font le choix de soutenir l’économie locale. Qu’ils soient chefs, responsables des achats dans un restaurant ou traiteurs, tous ont à cœur de remettre lesdites semences au goût du jour et de les acheminer dans l’assiette des consommateurs. Mariées à leurs recettes, les précieuses graines poussent les portes des cuisines pour le plus grand plaisir de tous.

Thibault Renouf, en homme convaincu et décidé, n’en finit donc pas de chercher et de trouver des moyens de mettre en relation des individus soucieux de l’origine des produits qu’ils utilisent et de faciliter les échanges entre eux. Aujourd’hui, ce sont plus de 193 producteurs tous secteurs confondus ainsi que 65 restaurants et épiceries qui sont inscrits sur sa plateforme, et ces chiffres continueront d’augmenter dans les mois à venir. En effet, des discussions sont présentement en cours avec le circuit des CPE.

L’entreprise est autosuffisante, mais pour poursuivre le projet, demain se conjugue avec aides, bourses et support financier. Le travail est donc loin d’être terminé, et bien qu’il apprécie le chemin parcouru depuis la création de son entreprise, le jeune entrepreneur se projette également dans le futur. « Mon objectif est de tendre vers un outil amélioré permettant de développer notre réseau. Nous comprenons les enjeux des agriculteurs et des acheteurs. Pour les aider à grandir, nous devons implanter notre plateforme dans plus de villes de la province et ainsi multiplier les opportunités ». Faire connaître et valoriser le produit tout en permettant une flexibilité collective demeure un objectif fondamental de Thibault Renouf.

Son équipe travaille déjà sur une nouvelle version de leur plateforme. Pour le moment, celle-ci propose un simple échange d’informations allant du point A au point B, mais il est prévu d’y greffer des outils supplémentaires de facilitation tels l’accès à des calendriers, à des bons de commande, une aide pour la facturation, l’anticipation des commandes et des moyens plus simples de communication. Cette nouvelle version devrait être disponible au printemps 2019.

Demain est donc déjà là. Mais comment Arrivage se voit-elle dans 5 ans? « Nous voyons une plateforme implantée dans plusieurs villes au Québec et au Canada, et générant de l’impact. Nous nous voyons percevoir enfin un salaire et vivre de notre travail. Nous voulons faire une différence, apporter une solution concrète et efficace au marché ». Certains les prennent pour des fous ou des rêveurs mais comme le dit si bien Thibault Renouf : « Il ne faut jamais cesser d’inventer, d’offrir des réponses à des questions essentielles, de rester dans le collectif. Il faut aussi garder le goût du plaisir et le plaisir du goût ».

Gageons que, fous, ils le resteront longtemps, et que leurs rêves continueront à nous surprendre.

 

Visitez le site web d’Arrivage

Suivez Arrivage sur Facebook, Instagram et LinkedIn

 

Par Sophie Simonnet